Les chauffards seront sensibilisés au sort des cyclistes

Les automobilistes qui commettent un excès de vitesse recevront une nouvelle fiche de sensibilisation avec leur amende routière, ont annoncé mercredi les ministres de la Justice et de la Mobilité, Vincent Van Quickenborne et Georges Gilkinet. Elle sera destinée à leur rappeler le partage de la route avec les cyclistes.

En 2020, le nombre de cyclistes sur la route a augmenté de 64%. Le nombre d'accidents impliquant des cyclistes a lui aussi augmenté au cours des dernières années.

"La route appartient à tous. Mais la cohabitation n'est pas toujours simple entre les automobilistes et les cyclistes. C'est surtout pour les cyclistes que l'on constate une forte augmentation du nombre d'accidents. En 2010, il y a eu 8.517 accidents impliquant au moins un cycliste; en 2019, il y en a eu 10.304. Cela représente une augmentation de 21%. La nouvelle fiche de sensibilisation vise à conscientiser les contrevenants aux conséquences fatales d'un comportement imprudent sur la route. La Justice veut contribuer à une plus grande sécurité routière par une meilleure application des règles de circulation routière et à lutter contre la récidive", a expliqué Vincent Van Quickenborne dans un communiqué.

La fiche "cycliste" remplacera la fiche "vitesse" durant six mois pour les infractions sur autoroute.

"Aujourd'hui, la route est davantage partagée entre piétons, cyclistes, usagers des transports en commun et automobilistes. Avec malheureusement trop souvent des accidents évitables. Chacun peut trouver sa place pour des déplacements sereins et sûrs si nous faisons tous davantage attention aux autres", a souligné Georges Gilkinet.

La campagne de sensibilisation par les fiches a débuté le 21 mai 2019. Elle comprend les fiches vitesse, alcool, ceinture et GSM au volant. Depuis octobre 2019, les Régions envoient également des fiches vitesse pour les infractions régionales. Le nombre total de fiches de sensibilisation envoyées s'élève à 2.147.916.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK