Les centres de dépistage du Covid-19 déployés en province de Namur

Un système de drive-in avait déjà été installé début mars à l'hôpital de la citadelle, à Liège.
Un système de drive-in avait déjà été installé début mars à l'hôpital de la citadelle, à Liège. - © ERIC LALMAND - BELGA

Cinq centres de dépistage du Covid-19 et une unité mobile sont en cours de déploiement dans la province de Namur, indiquent mardi les autorités provinciales. Ceux-ci sont réservés aux seuls patients suspects envoyés par leur médecin généraliste, attestation à l'appui. Le "tracing" va aussi servir à orienter le service.

La mise en place des centres est confiée par le gouvernement fédéral et la Région wallonne aux médecins généralistes via les cercles de médecine générale. En province de Namur, il a été convenu de les installer dans ou à proximité des postes médicaux de garde habituels afin de permettre une couverture de l'ensemble du territoire.

Drive-in

Le premier centre de testing a été ouvert lundi à Jambes sous la forme d'un drive-in. Il est géré par la garde médicale namuroise (Gamena), au même titre que l'unité mobile, destinée à couvrir le nord de la province.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Un second drive-in a été ouvert mardi à Fosses-la-Ville. Les trois autres centres seront ouverts dans le courant de la semaine à Bièvre (mercredi), Rhisnes (jeudi) et Dinant (vendredi). Dans certains cas, l'accueil dans un bâtiment spécialement aménagé sera privilégié au drive-in. C'est notamment le cas à Rhisnes.

Les cinq centres seront tous ouverts de 09h00 à 15h00. Les résultats des tests, analysés par le réseau fédéral et les laboratoires des hôpitaux, seront disponibles dans les deux à quatre jours. En attendant, les patients suspects recevront un certificat de quarantaine.

Seules les personnes envoyées par un médecin généraliste peuvent se rendre dans les centres, insiste la Province de Namur. D'autres seront aussi dirigées vers un dépistage via le dispositif de tracing.

Reportage à Jambes dans notre JT