Les bus De Lijn ne s’arrêtent toujours pas à la gare de Bruxelles-Nord, mais ils peuvent s’y parquer

Les bus de la société De Lijn ne desserviront pas les arrêts de la gare du Nord vendredi soir, mais ils pourront déjà s’y parquer, indique la société flamande de transports publics. Le service aux voyageurs reprendra une fois que la police aura donné son feu vert.

Des chauffeurs de la société De Lijn s’étaient plaints du manque d’hygiène aux alentours des arrêts de bus situés au sous-sol de la gare, où un groupe de migrants avait établi un camp de fortune. L’arrêt avait alors été déplacé sur la place Rogier, mais non sans provoquer des désagréments.

Vendredi matin, les migrants ont été redirigés vers des centres pour sans-abri à Bruxelles. Depuis, la société De Lijn attend le feu vert de la police pour rétablir la desserte des arrêts concernés.

Si les bus peuvent s’y parquer vendredi soir, aucun passager ne sera embarqué, précise De Lijn. La reprise normale du service est attendue pour ce week-end, bien qu’il n’y ait encore aucune certitude.

« Dès que nous en savons plus, nous tiendrons nos voyageurs informés via notre site web, les médias et les médias sociaux », selon la société flamande.

Samedi matin, les bus 20 et 61 de la STIB desserviront à nouveau les arrêts souterrains de la gare du Nord dès leur premier trajet, a fait savoir la société bruxelloise des transports publics.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK