Les Belges se sentent de plus en plus Belges, même au Nord du pays

Les Belges se sentent de plus en plus Belges, même au nord du pays
Les Belges se sentent de plus en plus Belges, même au nord du pays - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

C'est ce qui ressort d'une étude menée par deux chercheurs de l'Université catholique de Louvain : le sentiment d'appartenance à la Belgique est plus fort qu'il y a 15 ans. Des résultats étonnants, vu les nombreux débats communautaires de ces dernières années, et le poids toujours plus grand des Régions.

Ce regain "belgicain" concerne aussi bien les francophones, que les Flamands. C’est la plus grande surprise de cette étude.

En 2014, en Flandre, lorsqu'on demande aux habitants à quel niveau de pouvoir ils s’identifient en premier lieu, 50% des personnes interrogées répondent d’abord à la Belgique, avant leur propre Région.

Autre constat intéressant : le penchant croissant pour la Belgique se renforcerait ces derniers temps en Flandre. 23% des Flamands se sentent d’ailleurs uniquement Belges. C’est deux fois plus qu’il y a 5 ans, alors que ceux qui s’identifient comme uniquement Flamands sont moins nombreux qu'avant.

Voilà donc pour la population. Mais ce qui a aussi interpellé les auteurs de l'étude, c'est cette vision différente de l'appartenance entre les dirigeants politiques flamands et leurs électeurs, en particulier à la N-VA où 42% des électeurs s'identifient à la Belgique contre 3% pour les élites du parti.

Les détails de cette étude sont à lire dans le journal Le Soir.

WF avec M. Menten

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK