Dès janvier, certaines amendes infligées par un juge seront beaucoup plus élevées

Les amendes infligées par un juge à partir de janvier seront beaucoup plus élevées
Les amendes infligées par un juge à partir de janvier seront beaucoup plus élevées - © Belga

Les amendes pénales, infligées par un juge, seront beaucoup plus élevées à partir du 1er janvier, écrivent jeudi La Dernière Heure et Het Laatste Nieuws. Le cabinet du ministre de la Justice Koen Geens confirme.

L'amende infligée par un juge est actuellement en général multipliée par six. A partir du 1er janvier, ce facteur multiplicateur sera de huit. Téléphoner au volant coûtera ainsi 40 euros de plus. Conduire en état d'ivresse coûtera 400 euros en plus.

Cela concerne toutes les amendes prononcées par un juge comme peine pour un délit, comme des infractions environnementales, des infractions à la législation sociale, à la loi fiscale, des infractions de roulage, etc.

C'est une question parlementaire de Sabien Lahaye-Battheu (Open Vld) qui a permis de savoir que ce facteur multiplicateur passerait de six à huit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK