Les Airbus A400M belges seront entretenus sur la base de Melsbroek

Un Airbus A400M
Un Airbus A400M - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Le Conseil des ministres a donné vendredi son feu vert au lancement de la procédure pour la construction, via un partenariat avec le secteur civil, d'un nouveau hangar sur la base aérienne de Melsbroek, afin d'assurer l'entretien des futurs avions de transport militaires Airbus A400M Atlas, dont les premières livraisons à la Belgique sont attendues vers la fin 2019.

Ce projet, pour un montant estimé à cinq millions d'euros par an sur trente ans, concerne la mise à disposition des installations de maintenance nécessaires à long terme pour le soutien de la flotte belge d'A400M (sept appareils) et luxembourgeoise (un avion) qui opèrera à partir de Melsbroek.

Sur proposition du ministre de la Défense, Steven Vandeput, le Conseil des ministres a marqué son accord sur le lancement d'une procédure de marché public pour la réalisation d'un hangar de maintenance pour les A400M, des appareils nettement plus grands que les actuels C-130 Hercules qu'ils remplaceront au début de la prochaine décennie.

Selon Steven Vandeput (N-VA), le nouveau hangar doit permettre la maintenance simultanée de trois avions au maximum.

Le projet est réalisé sur base d'une coopération public-privé (PPS) pour laquelle le contractant est responsable des aspects "design, build, finance & maintain" (DBFM) - c'est à dire, conception, construction, financement et entretien, ainsi que les mises à jour -, a précisé le ministre lors d'un point de presse.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK