Les Afghans mieux protégés en Belgique qu'en moyenne en Europe

Les Afghans mieux protégés en Belgique qu'en moyenne en Europe
Les Afghans mieux protégés en Belgique qu'en moyenne en Europe - © THIERRY ROGE - BELGA

Ces trois dernières années, la Belgique a accordé un statut de réfugié ou une protection subsidiaire à 58% des Afghans ayant introduit une demande d'asile. C'est plus que la moyenne européenne, de 40%. Seules la Suède et l'Allemagne ont accordé le statut de réfugié à plus d'Afghans, mais elles ont également reçu plus de demandes d'asile, a répondu la secrétaire d'Etat à l'Asile Maggie de Block à une question écrite de la cheffe de groupe sp.a à la Chambre Karin Temmerman.

En 2011 et 2012, la Belgique a enregistré respectivement 2758 (dont 369 multiples) et 2635 (dont 552 multiples) demandes d'asile introduites par des Afghans. Le nombre de demandes a baissé l'an dernier (1327, dont 550 multiples), et on était à 604 demandes, dont 550 multiples, pour les mois de janvier et février 2014.

En 2011, 274 Afghans se sont vu accorder le statut de réfugié, pour 467 en 2012, 473 en 2013 et 71 pour les deux premiers mois de 2014. La protection subsidiaire a été octroyée à 384 reprises en 2011, 878 fois en 2012, 738 fois en 2013 et 61 fois pour début 2014.

Le Commissariat général aux réfugiés et apatrides, compétent depuis le 1er septembre 2013 pour une première estimation de la recevabilité des demandes d'asile multiples, a traité, de septembre 2013 à mars 2014, 444 demandes de ce type. Dans 323 cas, il a été décidé de prendre la demande en considération, et dans 121 de ne pas pousser plus loin l'examen du dossier.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK