Les "adieux" de Sophie Wilmès à la Chambre

Les "adieux" de Sophie Wilmès à la Chambre
Les "adieux" de Sophie Wilmès à la Chambre - © ERIC LALMAND - BELGA

À nouveau, la Première Ministre a été interrogée sur la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement fédéral, suite notamment à la dernière réunion du Conseil National de Sécurité.

Sophie Wilmès a à nouveau rappelé que des mesures de précaution restaient d’actualité. La Première Ministre a rappelé que tous les ressortissants belges revenant d’un pays classé " rouge " devait se faire dépister et observer une quarantaine. Pour ceux revenant d’un pays classé " orange ", cela reste vivement conseillé.

Enfin, Sophie Wilmès, a profité de cette dernière séance avant les vacances parlementaires pour adresser des remerciements. En effet, rien ne dit qu’elle occupera encore ce poste de Premier Ministre à la rentrée, l’automne prochain.

Puisque je réponds aux questions pour la dernière fois, peut-être pas de ma vie de Premier Ministre, mais avant les arrêts des activités du Parlement, je dois vous dire merci pour les échanges parfois musclés, parfois plus agressifs, vous dire merci pour le soutien que certains d’entre vous ont apporté. Je dois vous dire en tout cas que peu importent nos différences idéologiques, je pense en tout cas pour ce qui concerne les partis démocratiques, nous avons tous à cœur de faire fonctionner positivement la Belgique.

Périmé en septembre

Il faut rappeler en effet que l’actuel gouvernement fédéral ne dispose du soutien des députés que pour la durée de la gestion de la crise liée au Covid-19. Cette confiance prend fin en principe mi-septembre, avant la rentrée parlementaire.

De plus, le gouvernement Wilmès 2 ne se compose que de trois partis, qui ne disposent que de 38 députés sur 150 à la Chambre.

Des négociations peinent à s’ouvrir pour tenter de former un véritable gouvernement fédéral soutenu par une majorité de députés. Des réunions préparatoires ont déjà eu lieu entre représentants du MR, de l’Open VLD, de la N-VA, du cdH, du SP.A et du CD & V.

Sur les antennes de La Première, le président du MR, Georges-Louis Bouchez espérait réunir pour la première fois les présidents des six partis concernés avant le 21 juillet et entamer ensuite des négociations en vue de former un nouveau gouvernement pour la rentrée de septembre.

C’était donc peut-être bien la dernière séance de Sophie Wilmès, Première Ministre. Mais en Belgique, rien n’est jamais sûr, surtout en matière de négociations gouvernementales….

Chambre: remerciements de Sophie Wilmès aux parlementaires lors de la séance du 16 juillet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK