Nouveau coup dur pour la Belgique : les 3 millions de masques FFP2 livrés la semaine dernière sont inutilisables

Les 3 millions de masques FFP2 livrés la semaine dernière sont inutilisables
Les 3 millions de masques FFP2 livrés la semaine dernière sont inutilisables - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Les trois millions de masques FFP2 qui ont été livrés dans notre pays la semaine dernière ont été rejetés car ils ne répondaient pas aux exigences de qualité. C'est ce que le ministre Philippe De Backer (Open Vld) a déclaré jeudi à la Chambre. Livrés à Liège, "ils n'offrent pas une protection suffisante".

Un problème a  été détecté après la livraison le 2 avril à Bierset. Un contrôle visuel et ensuite un contrôle en laboratoire ont démontré que la qualité requise pour ce type de masque à pièce faciale filtrante n'était pas au rendez-vous. Philippe De Backer a évoqué un "lourd revers" dans la recherche de masques qui offrent aux personnes sur le terrain la meilleure protection possible. Un PV a été rédigé pour poursuivre le dossier.


►►► À lire aussi : Comment la Belgique contrôle-t-elle les masques commandés pour lutter contre le coronavirus?


Une commande de 5 millions de masques FFP2 avait également été avortée en mars dernier. Selon Maggie De Block et Philippe De Backer, c'est un fournisseur malhonnête qui avait provoqué la rupture du contrat. 

Par ailleurs, le groupe d'experts sur la stratégie de sortie de la crise du Covid-19 (GEES) rendra mardi un premier rapport au gouvernement, a indiqué jeudi la Première ministre Sophie Wilmès à la Chambre. Un Conseil national de sécurité se réunira le lendemain.
 

 

Journal télévisé du 09/04/2020