Le Voorpost mène des actions en périphérie bruxelloise

RTBF
RTBF - © RTBF

Près de 80 militants du mouvement extrémiste flamand Voorpost ont mené dimanche des actions dans la périphérie bruxelloise. Ils voulaient rappeler le caractère flamand de celle-ci à l'occasion de la Fête du 11 juillet et s'opposer à la francisation de la région.

Parés de drapeaux flamands, ils se sont rendus devant la maison communale de Zaventem avant de gagner le domicile de Christian Van Eyen, seul élu Union des Francophones (UF) au parlement flamand, où ils ont entonné "De Blauwvoet", chant du mouvement étudiant catholique flamand.

Les partis flamands sommés de ne faire aucune concession

Ils ont ensuite repris leur chemin vers Wezembeek en faisant une halte devant l'école communale francophone de Crainhem. Les manifestants ont non seulement mis en garde les partis francophones contre toute volonté d'élargissement de Bruxelles ou même de création d'un corridor entre la Wallonie et Bruxelles mais aussi les partis flamands contre toute concession en échange de la scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK