Le trafic ferroviaire rétabli sur la ligne Namur-Bruxelles après les perturbations liées au vol de câbles

Le trafic ferroviaire a été rétabli, lundi peu après 08h00, entre Namur et Gembloux sur la ligne Namur-Bruxelles. Le trafic avait été interrompu entre 05h30 et 08h00 entre Namur et Gembloux à la suite d’un vol de câbles. "La situation devrait être normalisée avant la fin de l’heure de pointe", a précisé Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel.

"Nos équipes ont constaté un vol de câbles lundi vers 05h30 à St-Denis-Bovesse à quelques centaines de mètres de l’endroit où des câbles avaient déjà été volés samedi. Des navettes de bus ont été mises en place entre Gembloux et Namur et des trains ont été supprimés", a précisé le porte-parole. Infrabel n’a pas encore pu donner de précisions sur les délais de réparation.

Un vol similaire a eu lieu samedi dernier sur la même ligne entraînant aussi des perturbations.

Le gestionnaire du réseau déplore une nette recrudescence des vols de câbles en cuivre qui, après un vol, sont remplacés par de l’aluminium, matériau moins cher et donc moins convoité.

Infrabel prend des mesures

Selon Infrablel, le vol aurait été réalisé à l’aide d’un treuil, ce qui laisse à penser qu’il s’agit ici d’une bande de voleurs organisés. Régulièrement confronté à ce genre de vols, Infrabel a décidé de prendre des mesures. Dorénavant, tous les câbles vont être scellés dans un bloc de béton. Une manière de prévenir les vols, cependant la technique va également ralentir les ouvriers d’Infrabel en cas d’intervention si un problème survient. Le gestionnaire du réseau ferroviaire explique aussi qu’après chaque vol, il remplace systématiquement les câbles en cuivre par des câbles en aluminium moins coûteux et donc moins attractifs pour les voleurs. Seul problème, l’aluminium est également un moins bon conducteur que le cuivre.

Journal télévisé 03/04/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK