Le syndicat neutre des indépendants trouve "absurde" la pension à 67 ans

Christine Mattheeuws, présidente du Syndicat neutre des Indépendants.
Christine Mattheeuws, présidente du Syndicat neutre des Indépendants. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La chambre a approuvé ce jeudi l'augmentation de l'âge légal de la pension à 67 ans. En 2025, il passera à 66 ans, et en 2030 à 67 ans. Selon le Syndicat neutre des Indépendants (SNI), cette mesure est "totalement absurde", dès lors que l'âge effectif du départ à la retraite, lui, ne sera que fort peu influencé par cette mesure. Or, "nous devons d'abord faire en sorte que tout le monde travaille jusqu'à son 65ème anniversaire. C'est essentiel" estime Christine Mattheeuws, la présidente du SNI.

"Supprimons complètement les prépensions"

Car actuellement, la majorité des Belges prennent leur pension à l'âge de 59 ou 60 ans. Le SNI considère cela comme un problème. Mais l'organisation des entrepreneurs indépendants estime que "l'augmentation de l'âge légal de la pension n'a pas de sens" si des mesures ne sont pas prises pour garder effectivement jusqu'à 65 ans les travailleurs au boulot. Cela implique entre autres, pour le SNI, la suppression totale du système du chômage avec complément d'entreprise (l'ancienne prépension). "À quoi ça sert d'augmenter l'âge légal de la pension si rien n'est fait pour augmenter l'âge effectif de la pension ?", conclut Christine Mattheeuws.  

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK