Le sport intensif provoque de l'asthme (De Huisarts)

De plus en plus de données démontrent que faire du sport de manière intensive provoque de l'asthme. Cela est notamment dû au fait que lors d'efforts, le sportif respire de l'air froid et sec par la bouche, ce qui refroidit et dessèche les poumons. Respirer vite expose aussi le sportif à l'absorption de toutes sortes de particules polluées dans l'air, indique le périodique médical De Huisarts dans son édition à paraître jeudi.

Une hyperactivité des bronches ou une hypersensibilité des voies respiratoires dans les poumons est un des symptômes de l'asthme. Cette sensibilité se manifeste chez 25 à 79 pc des sportifs d'endurance et chez 20 pc des sportifs de vitesse.

En raison de la pratique d'un sport intensif, la structure et la fonction des voies respiratoires peut changer et ainsi engendrer de l'hyperactivité.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK