Le SPF Finances poursuit ses ventes de biens saisis sur eBay

Le SPF Finances va continuer à vendre des objets issus notamment de saisies sur le populaire site de vente aux enchères eBay. Le projet lancé au début de cette année donne des résultats positifs, affirme son porte-parole. Après une période de test durant laquelle les biens proposés à la vente étaient généralement bon marché, le service public se défera cet automne pour la première fois de montres.

Le SPF Finances peut vendre des biens saisis afin de rembourser une dette. Il peut également vendre des objets utilisés pour commettre un crime, provenant d'une succession sans héritier, qui n'ont jamais été retirés à la poste ou encore abandonnés dans les transports en commun. L'Etat peut aussi se défaire de la sorte de véhicules et de matériel de bureau dont il n'a plus l'utilité.

Succès croissant

Jusqu'à l'année dernière, l'administration procédait via trois canaux de vente: les enchères publiques, le magasin Fin Shop situé à Haren et le site internet de ce même Fin Shop.

Au début de cette année, le SPF Finances a décidé de créer une boutique en ligne sur le site internet eBay, afin d'atteindre un public plus large. En raison de son succès, ce projet se poursuivra.

"L'offre est encore très limitée car nous devons clarifier un certain nombre de choses, notamment sur le plan comptable", explique le porte-parole du SPF, Francis Adyns. "Nous avons notamment vendu des valises, des machines à expresso, des chaises anciennes, des véhicules miniatures, des livres, des BD, un barbecue, des chaussures de sport, des gants de football et des maillots de cycliste. Durant l'automne, nous proposerons sur eBay une première série de montres de marques telles que Rodania, Festina et Citizen, avant une deuxième série plus luxueuse avec des marques du genre Rolex et Cartier."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK