Le Selor va devoir accélérer ses procédures de recrutement

Le Conseil des ministres se penche ce vendredi sur un projet de réduction à 12 semaines de la durée maximale des procédures de sélection du Selor.
Le Conseil des ministres se penche ce vendredi sur un projet de réduction à 12 semaines de la durée maximale des procédures de sélection du Selor. - © KURT DESPLENTER - Belga

Le Conseil des ministres se penche ce vendredi sur un projet de réduction à 12 semaines de la durée maximale des procédures de sélection du Selor, le bureau de sélection de l'administration, écrivent Het Nieuwsblad et De Standaard.

Actuellement, la durée des procédures peut prendre jusqu'à 52 semaines et décourager ainsi de bons candidats.

Les problèmes se font surtout ressentir pour les profils les plus recherchés sur le marché du travail. "Les travailleurs de l'ICT ou en matière de lutte contre les fraudes ne peuvent plus attendre", explique le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Hendrik Bogaert (CD&V).

L'inspection spéciale des impôts recherche par exemple 250 inspecteurs supplémentaires. Ce ne seraient pas les bon candidats qui manquent; la durée des procédures, lourdes et désuètes, serait en revanche mise en cause.

Concrètement, le nombre de modules qu'un candidat doit passer serait réduit de quatre à deux. Les postes vacants ne resteraient plus ouverts que sept jours au lieu de deux semaines.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK