Le roi Philippe commémore l'Armistice à la Colonne du Congrès à Bruxelles

Le roi Philippe a commémoré lundi, devant la Colonne du Congrès à Bruxelles, le 101e anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale. A cette occasion, il a rendu hommage aux victimes des deux Guerres mondiales ainsi qu’aux soldats belges morts dans des opérations de maintien de la paix depuis 1945. Le souverain a aussi déposé une gerbe de fleurs devant la tombe du Soldat inconnu.

À son arrivée, le Roi a d’abord pris le temps de passer en revue et de saluer le détachement honoraire présent. Après avoir déposé une couronne de fleurs, il a ensuite rallumé la flamme éternelle de la Colonne du Congrès. Enfin, le souverain a salué les présidents des associations patriotiques et les grands invalides de guerre.

"Vive le Roi !" a retenti à plusieurs reprises lorsqu’il a pris le temps de saluer le public. Pendant ce temps, 21 coups de canon ont été tirés du Parc de Bruxelles.

La Première ministre Sophie Wilmès, représentant le gouvernement fédéral aux côtés des ministres Koen Geens, Pieter De Crem et Didier Reynders, a aussi déposé une gerbe de fleurs devant la tombe du Soldat inconnu, de même que les présidents de la Chambre et du Sénat, Patrick Dewael et Sabine Laruelle.

Un défilé des troupes de la Défense présentes a ensuite eu lieu. Environ 800 jeunes issus des mouvements de jeunesse participaient également aux commémorations.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK