Le Roi en visite aux éditions de l'Avenir

Le Roi Philippe était en visite aux éditions de l'Avenir, ce mercredi matin. Une visite prévue de longue date : "on avait pensé l'annuler et puis finalement le personnel s'est mobilisé pour maintenir l'événement, c'est réconfortant", explique Vincent Etienne, rédacteur en chef adjoint du quotidien. En pleine restructuration, l'entreprise devrait se séparer de 45 équivalents temps plein. Un préaccord a récemment été signé par les organisations syndicales mais l'ambiance au sein de l'entreprise est toujours très tendue.

Un centenaire gâché

"Tout le monde connaît les difficultés rencontrées par le journal mais nous restons professionnels" assure Philippe Martin, l'éditeur du jour qui propose, avec humour, au Roi de mieux comprendre la crise politique actuelle en lisant le journal des enfants! Guidé par Jean-François Pacco, l'historien de la rédaction, Philippe découvre les unes historiques du quotidien namurois: "Le décès brutal du Roi Albert Ier à Marche-les-Dames a beaucoup marqué la région" rappelle le journaliste. Pour conclure, le souverain s'est vu offrir un coffret d'une bière spécialement brassée à l'occasion du centenaire  : " On l'a baptisée la Scoop et elle est caractérisée pour son amertume... et l'amertume c'est aussi d'actualité en ce moment" confie l'un des membres du personnel. Le malaise est difficile à cacher et force est de constater que le Roi peine à remonter le moral des troupes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK