Le Roi confie une mission à Egbert Lachaert en vue de former un gouvernement

Le Roi confie une mission à Egbert Lachaert en vue de former un gouvernement
Le Roi confie une mission à Egbert Lachaert en vue de former un gouvernement - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le Roi a accepté la démission de Bart De Wever et Paul Magnette, indique le Palais dans un communiqué. Il confie une mission à Egbert Lachaert président de l’Open VLD. "Le Roi a chargé Monsieur Egbert Lachaert de prendre les initiatives nécessaires permettant la mise en place d’un gouvernement qui s’appuie sur une large majorité au parlement."

Egbert Lachaert a accepté cette mission. Il devra faire rapport au Roi le 28 août. Son nom circulait depuis plusieurs jours pour endosser une mission royale. Certains misaient sur un duo unissant un écologiste et un libéral pour reprendre la difficile tâche de trouver une majorité autour d’un projet de gouvernement. Le Palais a finalement choisi de n’avoir qu’un seul chargé de mission.

Egbert Lachaert, président de l’Open VLD, avait cosigné avec les présidents du MR, de Groen et d’Ecolo un communiqué qui avait précipité la fin de la mission de préformation de Paul Magnette et Bart De Wever. C’est maintenant à lui de reprendre la main.

Reste à voir quelle sera la coalition qu’Egbert Lachaert testera en priorité. Poursuivra-t-il une piste qui allie toujours le PS et la N-VA ou privilégiera-t-il d’autres formules comme l’arc-en-ciel (alliance des socialistes, libéraux et écologistes francophones et flamands) ou encore la coalition dite "Vivaldi" (PS, SP.a, Groen, Ecolo, MR, Open VLD, CD&V) ?

Dans la perspective de son élection à la tête du parti libéral flamand, Egbert Lachaert s’était montré réticent envers cette coalition "Vivaldi" car les partis flamands qui la composent ne représentent pas une majorité des électeurs flamands.

Lundi 17 août, les préformateurs, Bart De Wever et Paul Magnette ont remis leur démission au Roi. Le Roi a d’abord maintenu cette démission en délibéré. Il a ensuite immédiatement entamé des consultations pour voir quelle suite réserver à la volonté des préformateurs d’être déchargés de leur mission.

Depuis hier, il a rencontré les différents présidents de partis impliqués jusqu’ici dans les négociations en vue de la formation d’un gouvernement fédéral. Ces différentes consultations ont amené le Roi à confier une mission à Egbert Lachaert.

Le Roi a ainsi pu s’entretenir hier avec Joachim Coens (CD&V), Conner Rousseau (SP.a) et Maxime Prévot (cdH). Ce mardi matin, il a rencontré Egbert Lachaert (Open VLD), Georges-Louis Bouchez (MR), Jean-Marc Nollet (Ecolo), Meyrem Almaci (Groen) et enfin François De Smet (Défi).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK