Après une série d'examens médicaux, le roi Albert II passera la nuit à Saint Luc

Le roi Albert II, âgé de 83 ans, va passer la nuit au sein des Cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles. Plus tôt dans la journée, il y avait subi des examens en lien avec son rétrécissement (sténose) de la valve aortique. "Nous espérons avoir davantage d'informations sur ce qu'il va se passer d'ici demain", confie Patrick Renault, porte-parole du Palais royal, qui souligne cependant que les examens se sont bien passés.

Les examens de ce jeudi devaient permettre de définir quels traitements le Roi devait recevoir pour sa sténose. Il s'agit d'un rétrécissement de la valve aortique, qui est l'une des principales valves du cœur située entre ce dernier et l'aorte. D'après le porte-parole du Palais royal, la reine Paola, âgée, elle, de 80 ans, a accompagné son mari à l'hôpital.

La valve aortique est l'une des principales valves du cœur située entre le cœur et l'aorte. Le rétrécissement de cette valve "va entraîner une augmentation du travail du coeur parce qu'il y a un obstacle à sa sortie", explique Antoine Bondue, cardiologue à Erasme. En conséquence, cela peut mener "à des signes de fatigue du coeur, à de l'insuffisance cardiaque", ajoute-t-il.

Quand la valve sténosée entraîne des symptômes, "il faut proposer une intervention au patient",explique Antoine Bondue. Une intervention qui ne passe pas nécessairement par une opération sous anesthésie générale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK