Le redémarrage de Doel 3 reporté au 6 janvier: un autre "problème" découvert

Le redémarrage de Doel 3 reporté au 6 janvier: nouveau "problème" découvert
Le redémarrage de Doel 3 reporté au 6 janvier: nouveau "problème" découvert - © DIRK WAEM - BELGA

Le réacteur nucléaire de Doel 3 ne sera pas relancé ce lundi. Il est à l'arrêt depuis vendredi dernier à la suite d'une perte d'eau survenue dans un générateur de la partie non nucléaire de la centrale.

Si, dans un premier temps, il avait été annoncé que le redémarrage pouvait avoir lieu rapidement, il sera finalement reporté d'une semaine; on apprend que les réparations pourraient durer jusqu'au 6 janvier.

"La soudure a été réparée, mais nous avons maintenant découvert qu'il existe un problème au niveau d'un interrupteur électrique qui relie l'alternateur de la centrale au réseau haute tension", a déclaré la porte-parole d'Electrabel, Els De Clercq, à nos confrères de la VRT qui publient cette information.

Et pour résoudre ce problème-là, il faut "faire appel à une firme spécialisée", mais, en cette période des fêtes de fin d'année, ce n'est pas chose facile.

La réacteur de Doel 3 avait à peine repris son activité après un arrêt qui avait duré du 26 mars 2014 au 21 décembre dernier en raison de micro-fissures détectées dans la cuve en acier.

Notons que Doel 1 devait également redémarrer le 26 décembre, mais Electrabel a préféré reporter ce redémarrage au 31 décembre cette fois, tandis que Doel 2 a été relancé jeudi, quelques heures après ce que prévoyaient les plans initiaux. Doel 1 et Doel 2, les plus anciens réacteurs en activité avec Tihange 1, ont été prolongés jusqu'en 2025 par le vote d'une loi au Parlement en juin dernier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK