Le réacteur nucléaire de Tihange 1 a redémarré ce lundi matin

Les travaux de révision de Tihange1 ont été moins importants qu'initialement prévu. Ils ont été coupés en deux phases, une révision décennale a été reportée à l'été prochain, dans l'espoir d'assurer une production électrique suffisante cet hiver.

Depuis août dernier, un seul des trois réacteurs de la centrale nucléaire de Tihange fonctionne. Quand ils tournent tous, les trois réacteurs de Tihange produisent l'équivalent de toute l'électricité consommée en Wallonie.

Mais les micro-fissures découvertes sur sa cuve ont provoqué l'arrêt du réacteur numéro 2. Comme de Doel 3, faut-il le rappeler ?

De son côté, Tihange 1 ne tournait plus pour cause d'entretien. Ce type d'arrêt est programmé. Les réacteurs nucléaires doivent être entretenus à intervalles réguliers. Un "petit" entretien est réalisé tous les dix-huit mois et un "gros" tous les dix ans.

Les deux auraient dû être faits lors de cet arrêt. Mais Electrabel a changé ses plans, vu l'approche de l'hiver et la crainte, faute d'une production suffisante, de devoir procéder à des délestages électriques, voire, au pire, d'être confronté à un black out. La petite révision a été réalisée. Mais la grosse révision décennale est reportée à juin prochain.

Se passer d'un réacteur l'été est plus simple. La demande en électricité est moins forte puisqu'il fait clair plus tard et qu'une partie des belges est en vacances à l'étranger.


Martial Giot

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK