Le réacteur nucléaire de Doel 3 à l'arrêt pour trois mois supplémentaires

Les travaux pour consolider le béton durent plus longtemps que prévu, selon un porte-parole.
Les travaux pour consolider le béton durent plus longtemps que prévu, selon un porte-parole. - © JOHN THYS - AFP

Le réacteur nucléaire Doel 3 sera à l'arrêt pendant trois mois supplémentaires, a indiqué ce jeudi Electrabel. Les travaux pour consolider le béton durent plus longtemps que prévu, selon un porte-parole.

Lors d'une révision de la centrale en septembre, il est apparu qu'il y avait des problèmes dans le béton d'un bunker situé dans une partie non-nucléaire. Ce bâtiment abrite une réserve de systèmes de sécurité.

Initialement, le redémarrage était prévu pour la mi-avril. Mais, Engie Electrabel ne prévoit désormais pas de redémarrage avant le 1er août. "Sur base de l'analyse actuelle et de calculs, nous avons revu la durée des travaux. Le toit en béton du bunker doit être encore renforcé", explique le porte-parole.

Faut-il fermer les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 ? sujet JT du 12/09/17

Faut-il fermer les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 ? sujet JT du 12/09/17

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK