Le problème du PS: usure ou culture du pouvoir?

Le Parti socialiste, plus grande formation francophone, traverse une crise profonde. D’affaires en scandales, il ne cesse d’être confronté à des problèmes de mauvaise gouvernance.

Pourquoi le PS est-il donc à ce point au cœur de la tempête ? Pourquoi le PS et pas un autre parti ? Est-ce l’usure du pouvoir qui affaiblit les socialistes ou est-ce qu’il y a quelque chose de plus ?

Y a-t-il au PS une culture du pouvoir, un rapport à la puissance publique, une confusion entre l’intérêt du parti et l’intérêt général qui pousse certains de ses mandataires à la faute ?

L’organisation du parti, largement décentralisée, avec un poids imposant des fédérations constitue t-elle une faiblesse ?

Aux côtés de Bertrand Henne pour en débattre: Pascal Delwit, professeur de Sciences politiques à l’ULB; Pierre Magos, journaliste à la RTBF; Pierre Verjans, politologue à l’ULg

Donnez-nous vos solutions, faites-nous part de vos idées dans "Débats Première" ce mardi de 12h à 13h, en direct sur La Première.

Donnez-nous vos solutions !

On attend vos réactions :

  • Par téléphone : au 02/737.37.07
  • Sur Facebook 
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK