Le Prix Francqui 2011 décerné au chercheur FNRS à l'ULB Pierre Vanderhaeghen

Pierre Vanderhaeghen, lauréat du prix Francqui 2011
Pierre Vanderhaeghen, lauréat du prix Francqui 2011 - © RTBF

Pierre Vanderhaeghen, chercheur FNRS à l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM) à la Faculté de médecine de l'ULB, a été désigné lauréat du Prix Francqui 2011 pour ses découvertes sur le développement et l'évolution du cortex cérébral, a annoncé lundi la fondation Francqui.

"Ces travaux ont notamment permis de générer pour la première fois du cortex cérébral à partir de cellules souches embryonnaires pluripotentes (qui peuvent prendre plusieurs formes cellulaires)", souligne la fondation.

Cette découverte devrait grandement faciliter l'étude de maladies neurologiques, le développement de nouveaux traitements et, à plus long terme, des perspectives de réparation du cortex cérébral.

L'absence de gouvernement inquiète le secteur de la recherche

Le Prix Francqui, d'un montant de 250.000 euros, est attribué annuellement à un scientifique pour son travail novateur, et à propos du financement dans le secteur de la recherche, Pierre Vanderhaegen se montre à la fois inquiet et rassuré. "Il est partiellement régionalisé", dit-il, "et à ce niveau, toute une série démarches sont entreprises. On va donc plutôt dans le bon sens".  Par ailleurs, le lauréat du prix Francqui est beaucoup plus sceptique lorsqu'il parle de la contribution du fédéral, au niveau du financement des activités de ce que l'on appelle "les pôles d'attraction inter-universitaires". Ceux-ci permettent à des chercheurs des deux communautés de travailler ensemble. "Ces pôles vont en principe s'arrêter fin 2011", dit-il, "et si aucun gouvernement ne décide de les prolonger, ils vont tous simplement disparaître".

La remise officielle du prix scientifique aura lieu le 8 juin prochain au Palais des Académies à Bruxelles, en présence du prince Philippe. La fondation Francqui a été fondée en 1932 par le diplomate belge Emile Francqui et le président américain de l'époque Herbert Hoover afin de stimuler la recherche en Belgique.

Belga avec I.L.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK