Le Prince Laurent sur la politique belge: "Souvent, je ne comprends pas"

Le Prince Laurent tenait à être présent pour les festivités de ce 21 juillet. "Je ne suis pas calculateur. Je veux simplement partager le bonheur des autres, c’est tout. Je suis tout simplement moi-même", a-t-il affirmé.

Après les élections de ce 26 mai et un discours royal rassembleur, plusieurs voix s’élèvent en faveur de l’établissement d’un dialogue entre différents bords politiques. C’est aussi le cas du Prince Laurent : "Pour le bien de ce pays, pour la stabilité et la crédibilité, j’espère que les politiques vont pouvoir faire un gouvernement dans les prochaines semaines ou les prochains mois, plaide-t-il. Il en va de la crédibilité du pays, pour les investissements, ou pour les citoyens qui ont besoin de réponses à leur problème. Et les citoyens, c’est nous tous".

Enfin, le Prince conseille également de ne pas "se mêler de la politique quand on ne veut pas le faire. Beaucoup de gens qui ont fait de la politique et qui venaient du privé se sont planté, et ce n’est pas mon objectif, avance-t-il. Excusez-moi de le dire, mais souvent, je ne comprends pas".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK