Le président israélien intéressé par la situation politique en Belgique

Shimon Peres a manifesté à Yves Leterme son intérêt pour la situation politique belge
Shimon Peres a manifesté à Yves Leterme son intérêt pour la situation politique belge - © Uriel Sinai (EPA)

Le Premier ministre Yves Leterme, en visite en Israël et dans les territoires palestiniens, a eu un entretien dimanche avec le président israélien Shimon Peres. Dès le début de la discussion, l'ancien Prix Nobel de la Paix a montré beaucoup d'intérêt pour la situation politique en Belgique. "Je suis la preuve vivante qu'il y a un gouvernement", lui a assuré Yves Leterme.

Les interminables négociations en vue de former un nouveau gouvernement fédéral en Belgique n'ont pas échappé au président Peres. Après la traditionnelle poignée de mains, Shimon Peres a tenu à demander à Yves Leterme où en étaient les choses. Le chef du gouvernement belge a répondu que c'était "encore compliqué" et a dit espérer qu'une solution se dégagerait dans les jours ou semaines à venir.

Yves Leterme a encore précisé qu'il travaillait sous le régime des affaires courantes et a confirmé qu'il pouvait prendre toute une série de décisions économiques, telle la confection d'un budget. Mais pour que de réelles réformes structurelles puissent être menées, il faudra un gouvernement de plein exercice, a encore précisé Yves Leterme.

Avant de rencontrer Shimon Peres, Yves Leterme a visité le Mémorial de Yad Vashem.

Au programme de lundi sont prévues des discussions avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ainsi qu'avec le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman. Ensuite, Yves Leterme se rendra dans l'après-midi à Ramallah où il doit rencontrer le Premier ministre palestinien Salam Fayyad et le président Mahhmoud Abbas.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK