Le Premier ministre Alexander De Croo ouvre la porte à un retour des festivals durant l'été

Selon le Premier ministre Alexander De Croo, il devrait être possible d’organiser quelques grands festivals dans notre pays au cours de la seconde moitié de l’été. C’est en tout cas ce qu’a annoncé son porte-parole. Le Premier ministre a eu des contacts à ce sujet ce week-end avec, entre autres, les organisateurs du festival Tomorrowland.

Le Comité consultatif discutera des détails exacts et fixera les conditions mardi. L’une des options envisagées consiste à accorder l’accès sur la base du "certificat vert" européen. Le Premier ministre De Croo a discuté des détails de ce passeport vaccinal européen avec ses collègues européens lors du Conseil européen du week-end dernier.


A lire aussi Déconfinement en Belgique : la reprise des compétitions sportives pour amateurs est sur la table du prochain Codeco


Test rapide quotidien

Toute personne qui n’est pas encore totalement protégée par la vaccination devra se soumettre à un test rapide quotidien et l’accès sera limité aux visiteurs européens (résidents de l’Espace économique européen + Royaume-Uni). En outre, l’accès ne serait possible qu’avec des billets achetés à l’avance, afin de permettre le traçage.

Alexander De Croo est convaincu qu’il doit être possible d’organiser des festivals correctement et en toute sécurité. En août, tous les adultes de notre pays auront eu l’opportunité de se faire vacciner. De plus, la Belgique est reconnue pour avoir une grande expertise dans le secteur de l’événementiel et des festivals.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

 

Vandenbroucke et Jambon sur la même longueur d'ondes

Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke et le ministre-président flamand ont ouvertement laissé entendre dimanche que beaucoup de choses devraient être possibles durant l'été dans le contexte de l'évolution de la pandémie.

Le Premier ministre Alexander De Croo et les Vice-premiers ministres ont exprimé dimanche matin leur appréciation du plan de sortie de crise flamand annoncé samedi par Jan Jambon, a indiqué celui-ci au cours de l'émission De Zevende Dag (Eén). Durant celle-ci, le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke a confirmé que des festivals tels que Pukkelpop et Tomorrowland devraient être possibles dans la seconde moitié du mois d'août.

Samedi, Jan Jambon a annoncé le lancement d'un plan de sortie pour retrouver une liberté totale le 1er octobre. Concrètement, le gouvernement flamand souhaite que les mois de juillet et d'août soient des mois d'assouplissement significatif, en tenant compte à la fois du besoin de plus de contacts sociaux et des demandes de perspectives dans les secteurs de l'événementiel, du sport, de la culture et de la jeunesse.


A lire aussi Grands rassemblements sans débordements : comment faire ?


A l'issue d'une concertation avec Jan Jambon, le Premier ministre De Croo a reconnu qu'il devrait être possible d'organiser à nouveau quelques grands festivals dans notre pays dans la seconde moitié de l'été. "Le Comité de concertation discutera des détails exacts mardi et fixera les conditions. On pense que l'accès se fera sur la base du "certificat vert" européen", a-t-il ajouté.

Frank Vandenbroucke a quant à lui répété dimanche que beaucoup de choses devraient être possibles en été, comme les grands événements, sous réserve de tests préalables et du passeport sanitaire corona. Durant le second semestre, de grands festivals tels que Pukkelpop et Tomorrowland devraient être possibles, mais il faudra être très prudent dans les semaines à venir, a-t-il averti. "Répondre à toutes les aspirations ne sera pas possible", a-t-il averti.

 

Sur le même sujet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK