Le PP peut enregistrer la marque "Le Peuple"

Le PP peut enregistrer la marque "Le Peuple"
Le PP peut enregistrer la marque "Le Peuple" - © Belga

L'Office Benelux de la propriété intellectuelle a débouté les 23 anciens journalistes, dessinateur et lecteurs du journal "Le Peuple" qui contestaient l'enregistrement de cette marque pour en faire l'organe de presse du Parti populaire (PP), a annoncé mardi son président Mischaël Modrikamen.

Selon l'avocat d'affaire et président du PP, l'Office de La Haye a estimé que les opposants n'établissent aucun droit sur la marque, ni que cette marque aurait présenté un caractère "notoire" au sens de la Convention de Paris pour la protection de la propriété industrielle. Mischaël Modrikamen dit espérer que cette décision clôt définitivement ce qu'il considère être un "combat d'arrière-garde" sans fondement juridique. "La gauche n'a pas le monopole du peuple. Bien au contraire j'ai l'impression qu'elle s'éloigne de plus en plus des aspirations et des valeurs des citoyens ordinaires", a-t-il ajouté. La procédure de La Haye et la perte de dotation du PP à la suite de l'exclusion de son seul député avaient toutefois gelé les projets de développement sur internet du Peuple, version Modrikamen. "Il n'attend plus que d'être lancé", a cependant assuré ce dernier. L'annonce de la reprise du nom de l'ancien quotidien du parti socialiste en octobre 2010 par le président du PP avait suscité des vagues de protestations, tant du côté des anciens journalistes, soutenus par l'AJP (association des journalistes professionnels) que du Parti socialiste notamment.
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK