"Le patron déchu de la Saint-Valentrain", "Il ressemble à Georges-Louis Bouchez"… Georges Gilkinet vu par la presse flamande

Ce week-end, différents quotidiens flamands ont critiqué la manière dont le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet a géré l’annonce de la SNCB de fermer une quarantaine de guichets.

Lundi, la SNCB annonçait la fermeture de 44 guichets sur 135 d’ici la fin de l’année dans ses gares. Le lendemain, le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) avait demandé de corriger le tir en communiquant sa désapprobation du projet. La patronne de la SNCB, Sophie Dutordoir, réagit à son tour et parle même de "rupture de confiance" puisque l’on comprend que le Ministre de la mobilité et elle-même en ont longuement discuté avant de faire paraître le communiqué de presse mutuellement approuvé.

Il illustre le faux départ d’Ecolo

"La façon dont le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet a géré le dossier des guichets, ne pouvait pas être pire. Il est le bouc émissaire de "sa" NMBS, des partenaires de la coalition et des voyageurs. Il illustre le faux départ d’Ecolo au sein du gouvernement", lance Jan-Frederik Abbeloos dans un article du Standaard intitulé "Comment Gilkinet s’est complètement trompé au sujet des guichets de gare".

4 images
"Le patron déchu de la Saint-Valentrain", "Il ressemble à Georges-Louis Bouchez"… Georges Gilkinet vu par la presse flamande © Tous droits réservés

Le patron déchu de la Saint-Valentrain

Le quotidien De Tijd profite de l’affaire pour dresser le portrait de Georges Gilkinet dans la rubrique "L’homme/la femme de la semaine" avec le sous-titre : "Le patron déchu de la Saint-Valentrain".

Le journaliste Bart Haeck rappelle ainsi que l’élu vert distribuait les années précédentes des chocolats dans les gares dans le cadre de la "Saint-Valentrain". "Il a notamment participé à cette action du parti à Jambes et à Mariembourg, 2 des 44 guichets de gares que la SNCB va fermer", ajoute-t-il. "Depuis octobre, il est le ministre fédéral de la mobilité et donc aussi le patron des chemins de fer. Depuis une semaine, il est pris entre les deux rôles. Il a choisi celui de militant Ecolo."

4 images
"Le patron déchu de la Saint-Valentrain", "Il ressemble à Georges-Louis Bouchez"… Georges Gilkinet vu par la presse flamande © Tous droits réservés

" Il ressemble à George-Louis Bouchez "

Le Nieuwsblad mentionnait quant à lui le ministre Ecolo dans son top 3 des flops de la semaine : "Le ministre pourrait être un peu plus créatif pour montrer au pays qu’il existe. Le ministre Ecolo mettait encore des bâtons dans les roues du nouveau plan de la SNCB alors que celui-ci était déjà bouclé. Il ressemble à George-Louis Bouchez, et on ne souhaite cela à personne."

4 images
"Le patron déchu de la Saint-Valentrain", "Il ressemble à Georges-Louis Bouchez"… Georges Gilkinet vu par la presse flamande © Tous droits réservés

Guichets de gare : La patronne de la SNCB tacle Gilkinet (JT du 04/02/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK