Le Parlement flamand souffle ses 25 bougies

Le Parlement flamand souffle ses 25 bougies
Le Parlement flamand souffle ses 25 bougies - © Belga

Jeudi, le Parlement flamand célèbre son 25e anniversaire. Il y a un quart de siècle, le 21 mai, les premières élections directes de ce parlement ont eu lieu. Comme pour toute autre célébration à l'heure actuelle, en raison de la crise sanitaire du coronavirus, cet anniversaire a dû s'adapter. "Le parlement flamand va donner la priorité à cette crise. Mais une fois celle-ci derrière nous, nous prendrons le temps de célébrer cette année symbolique avec autant de Flamands que possible de manière appropriée", a assuré la présidente du parlement, Liesbeth Homans.

Le 21 mai 1995, les Flamands se sont rendus aux urnes afin d'élire directement pour la première fois, les 124 membres du parlement flamand. Auparavant, les élus flamands à la Chambre et au Sénat étaient aussi membres de ce qui était à l'époque le Conseil flamand. Depuis 1995, il y a eu six élections flamandes directes qui ont mené à six présidences du parlement, assurées par Norbert De Batselier, Marleen Vanderpoorten, Jan Peumans, Kris Van Dijck, Wilfried Vandaele et Liesbeth Homans. "Entretemps, le Parlement flamand a grandi, de même que son pouvoir législatif, mais aussi son rayonnement en tant que centre de la démocratie flamande", souligne la présidente actuelle. "Le Parlement flamand se porte garant depuis 25 ans déjà des débats et décisions politiques qui offrent une forme définitive à l'avenir de la Flandre."

En raison de la pandémie, la célébration de l'institution se fait en mode mineur. Selon la présidente, l'anniversaire sera bien célébré "de manière adaptée", une fois la crise sanitaire finie. Pour que la date ne passe toutefois pas inaperçue, un message vidéo de la présidente sera publié sur le site internet du Parlement flamand et les réseaux sociaux associés.