Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles condamne les violences envers les Ouïghours, le PTB s'abstient

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a approuvé mercredi soir une résolution condamnant "fermement les pratiques inacceptables" du gouvernement chinois envers la minorité ouïghoure dans la région du Xinjiang.

Le texte a été approuvé par la majorité arc-en-ciel, appuyée par l'opposition DéFI et cdH. L'opposition PTB s'est, elle, abstenue.

Fin mars, le parlement wallon avait approuvé une résolution semblable, laquelle avait donné lieu en séance à de vifs échanges entre plusieurs députés et les élus marxistes-léninistes.

Mercredi, le vote au Parlement de la Fédération s'est déroulé de manière bien plus apaisée.

La résolution condamne les détentions, le recours au travail obligatoire, les stérilisations forcées et autres violences imposées aux minorités du Xinjiang. Le texte demande en conséquence au gouvernement de la FWB de prendre des initiatives pour la défense des droits humains dans ses relations avec Pékin.


►►► À lire aussi : Samuel Cogolati, député Ecolo sur la liste rouge de la Chine: "Je dénonce les atrocités commises contre les Ouïghours"


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK