Le nouvel ambassadeur de RDC présente ses lettres de créance

Le nouvel ambassadeur de la République démocratique du Congo (RDC) en Belgique, Henri Mova Sakanyi, a, enfin remis mardi ses lettres de créance au roi, ultime étape de sa procédure d'accréditation et de la normalisation des relations entre les deux pays.

Agé de 46 ans et considéré comme un proche du président Joseph Kabila, cet ancien ministre de l'Information et porte-parole du gouvernement durant la période de transition (2003-2006) succède à Jean-Pierre Mutamba Tshampanga, rappelé à Kinshasa en mai 2008 lors du début d'une longue crise diplomatique entre la Belgique et la RDC qui ne devait se terminer qu'en janvier dernier.

M. Mova, né le 10 novembre 1962 à Lubumbashi, a déjà été ambassadeur en France, en Israël et en Russie. Sa désignation s'est déroulée en parallèle avec celle d'un nouvel ambassadeur de Belgique en RDC, Dominique Struye de Swielande, qui a pris ses fonctions le 12 février à Kinshasa, mettant ainsi fin à neuf mois de brouille entre Bruxelles et son ancienne colonie.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK