Le navire océanographique Belgica aura un successeur en 2020

Le Belgica a œuvré au développement et au rayonnement international de la recherche maritime", a souligné Elke Sleurs, secrétaire d'Etat à la politique scientifique. .
Le Belgica a œuvré au développement et au rayonnement international de la recherche maritime", a souligné Elke Sleurs, secrétaire d'Etat à la politique scientifique. . - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

 Le navire océanographique Belgica sera remplacé en 2020, a décidé vendredi le conseil des ministres qui a chargé la secrétaire d'Etat à la Politique scientifique Elke Sleurs et le ministre de la Défense Steven Vandeput de préparer le marché public pour l'acquisition d'un nouveau navire de recherche. Le Belgica fête ses 32 ans cette année et atteint sa durée de vie maximale. Un budget de 54,45 millions d'euros est prévu pour son remplacement.

Le Belgica a été engagé dans de nombreuses missions d'expertise avec un total de 900 000 kilomètres au compteur. "Il a œuvré au développement et au rayonnement international de la recherche maritime", a souligné vendredi Mme Sleurs. Construit dans les années '80 pour une période de 25 ans, il a quelque peu repoussé son accession à la retraite. Le Belgica a participé à 920 campagnes, avec une moyenne de 175 jours et 105 nuits par an en mer. Ces dernières années, les sorties se sont faites plus rares en raison d'avaries techniques et de frais de fonctionnement plus importants. Le nouveau navire devra tenir 30 ans. La livraison est attendue pour 2020. 

En 2013, le conseil des ministres avait déjà donné son feu vert pour le lancement d'une étude concernant la construction d'un nouveau bateau scientifique devant remplacer le Belgica en ... 2107

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK