Le ministre flamand Weyts veut retirer 80 permis de conduire obtenus frauduleusement

Le ministre flamand Weyts veut retirer 80 permis de conduire obtenus frauduleusement
Le ministre flamand Weyts veut retirer 80 permis de conduire obtenus frauduleusement - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), est déterminé à obtenir le retrait de 80 permis de conduire obtenus frauduleusement dans un centre d'apprentissage à la conduite de Borgerhout, en province d'Anvers. La constatation des faits remonte à 2016. Des permis de conduire avaient été accordés contre paiement à des personnes qui n'avaient suivi aucune formation.

L'affaire est toujours pendante devant le tribunal civil.

Interrogé par vrtnews.be, Ben Weyts a annoncé que les 80 personnes qui ont obtenu leur permis de conduire sur base de fausses attestations de capacité de conduite se verront retirer le précieux document.

Le ministre s'est porté partie civile contre l'auto-école.

La Flandre compte 116 centres d'apprentissage à la conduite répartis en 374 installations. Aucun de ceux-ci n'a été fermé depuis le début de l'année dernière.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK