Le ministre de l'Intérieur confirme la reprise des expulsions vers le Soudan

Les expulsions vers le Soudan reprendront rapidement, c'est une question de jours ou de semaine. C'est en tout cas ce qu'explique Jan Jambon après la remise du rapport du CGRA.  

Selon les chiffres du ministre, il y a actuellement 19 Soudanais en centre fermé. 14 d'entre eux seront bientôt rapatriés. Il s'agit de ressortissants soudanais dont la demande d'asile a été rejetée ou qui ont accepté de retourner volontairement au Soudan.

L'expulsion des 5 personnes restantes, qui n'ont pas demandé l'asile en Belgique, est suspendue le temps d'appliquer les recommandations du rapport du CGRA à ce sujet. Pour cette catégorie de migrant, des précautions supplémentaires doivent être prises pour respecter l'article trois de la Convention européenne des droits de l'homme. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK