Le Médiateur fédéral enquête sur les pratiques de l'Office des étrangers

Le Médiateur fédéral ouvre une enquête contre l'Office des étrangers
Le Médiateur fédéral ouvre une enquête contre l'Office des étrangers - © Archive Belga

L'Office des étrangers est sur la sellette : il ne traiterait pas correctement les demandes de séjour pour raison médicale. Les plaintes affluent en tout cas chez le Médiateur fédéral. Et il a donc décidé d'ouvrir une enquête.

Ici on parle de temps d'attente trop longs, là de traitements incorrects des dossiers. Les plaintes auprès du service de médiation fédérale s'accumulent. Le Médiateur fédéral a relevé des pratiques - on ignore lesquelles - qui réclament une attention supplémentaire. Ce service a décidé d'enquêter auprès de l'Office des étrangers. Un audit est donc en cours. Il concerne aussi bien les régularisations que les demandes de visas temporaires pour raisons médicales. L'enquête devrait être bouclée d'ici la fin de l'année.

Het Nieuwsblad, qui livre cette information ce jeudi, relève par ailleurs une différence de traitement entre les dossiers. Certains dossiers traités en français ne sont toujours pas bouclés en 14 mois tandis que ceux traités en néerlandais sont généralement traités en quelques semaines.

Le nombre de permis de séjour pour raison médicales a fortement baissé ces dernières années. Un filtre médical en début de procédure a été instauré en 2012 pour éviter les abus. Mais le parcours des demandeurs reste compliqué et, apparemment, entachés d'anomalies.

A.L. avec A. Meeus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK