Le manuel des masques achetés par le fédéral à Avrox n'est plus valable depuis 2016, selon le label textile Oeko-Tex

L'organisme demande dans une lettre au gouvernement fédéral de retirer le manuel d'utilisation qui accompagne les masques
L'organisme demande dans une lettre au gouvernement fédéral de retirer le manuel d'utilisation qui accompagne les masques - © Tous droits réservés

L’association Oeko-Tex, qui assure la certification des masques buccaux en tissu pour le gouvernement fédéral, a demandé ce vendredi aux autorités de retirer le manuel accompagnant les quinze millions de masques achetés par le ministère de la Défense à la société luxembourgeoise Avrox, a indiqué le député Michael Freilich (N-VA), qui a dénoncé un "énième incident" autour de cet achat.

Le manuel n’est plus valable depuis 2016

Selon Oeko-Tex, le numéro de certificat figurant le manuel d’utilisation des masques n’est plus valable depuis 2016.

L’organisme demande dans une lettre au gouvernement fédéral de retirer le manuel d’utilisation qui accompagne les masques et de retirer le label des sites gouvernementaux où le manuel peut être téléchargé.


►►► Lire aussi : coronavirus en Belgique : information judiciaire ouverte à propos des masques d’Avrox


Ce label ne mentionne par exemple pas le nom de l’organisme qui aurait testé ce matériau. C’est aussi l’ancien label de Oeko-Tex, ajoute la lettre.

Le député Freilich a pour sa part affirmé que ce numéro de certificat n’est pas "correct".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK