Le juge français Trévidic évoque des liens entre les djihadistes de Barcelone et la Belgique

Selon l’ancien juge antiterroriste, il existe des liens historiques entre les réseaux belges et espagnols.
Selon l’ancien juge antiterroriste, il existe des liens historiques entre les réseaux belges et espagnols. - © Belga

Selon l'ancien juge antiterroriste français Marc Trévidic, il existe des liens importants entre les réseaux djihadistes de Barcelone et les réseaux belges, a-t-il indiqué vendredi matin sur la radio française Europe 1.

"Il y a des liens importants entre des djihadistes à Barcelone et les réseaux belges, simplement parce que la Belgique a une structure terroriste qui est, elle aussi, marocaine", a indiqué l'ancien juge antiterroriste français, sans évoquer d'éléments précis concernant les attentats qui ont touché Barcelone et Cambrils jeudi.

"Il y a des liens parce que c'est la communauté marocaine extrémiste, a-t-il ajouté. Les liens sont historiques. Entre les réseaux marocains en Belgique et en Espagne, il y a des liens depuis les années 90". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK