Le gouvernement wallon investit 11 millions d'euros pour soutenir la relocalisation de l'alimentation en Wallonie

Quarante-six projets pour un montant total de 11,7 millions d’euros ont été retenus dans le cadre de l’appel à projets lancé en septembre dernier par le gouvernement wallon afin de soutenir une dizaine de dynamiques territoriales contribuant de manière durable à la relocalisation du système alimentaire régional.

Ce soutien prendra la forme d’un financement annuel de maximum 100.000 euros par projet et par an durant trois ans, permettant de couvrir les frais d’1,5 équivalent temps plein au sein de structures en place ou en devenir, ainsi que des frais de fonctionnement.

L’appel à projets a mobilisé quatre fois plus d’acteurs qu’initialement espéré, 145 projets ayant finalement été déposés par des entreprises, des collectivités ou des associations. Face à cet engouement, un budget complémentaire aux trois millions initialement prévus a été dégagé.

"Ces projets locaux ou à l’échelle de la Wallonie seront autant de laboratoires pour développer l’alimentation durable. Ils vont permettre de développer des projets innovants sur tout le territoire wallon mais aussi des emplois locaux", a commenté la ministre régionale de l’Environnement, Céline Tellier.

Cet appel à projets nourrira enfin les travaux du Collège wallon de l’Alimentation durable qui a commencé ses travaux hier/jeudi dans le but d’orienter les travaux de l’Alliance Emploi Environnement pour l’Alimentation, a-t-elle ajouté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK