Le gouvernement wallon dope son aide d'urgence aux PME en difficultés

Le gouvernement wallon dope son aide d'urgence aux PME en difficultés
Le gouvernement wallon dope son aide d'urgence aux PME en difficultés - © BRUNO FAHY - BELGA

Le soutien que la Wallonie peut apporter en urgence aux petites et moyennes entreprises (PME) en difficultés a été renforcé jeudi sur décision du gouvernement wallon.

Depuis 2016, la SOGEPA, bras financier de la Région wallonne pour la santé des entreprises, octroie des prêts en procédure accélérée ("Fast Track") pour soutenir au plus vite les PME en difficultés.

Jusqu'ici, le montant du prêt est de maximum 350.000 euros. Le gouvernement a décidé de relever ce plafond à 500.000 euros, a annoncé le ministre de l'Économie et de l'Emploi Pierre-Yves Jeholet, dans un communiqué. La procédure prévoit aussi désormais la possibilité de plusieurs interventions, à condition que celles-ci aient lieu durant trois années maximum à partir de la date de la première intervention et à raison d'un montant maximal de 500.000 euros.

C'est à la suite de concertations menés avec les différents acteurs (PME, banques, outils publics, Classes moyennes, Union wallonne des entreprises, SOGEPA) qu'il est apparu nécessaire de revoir le "Fast Track". En 2016, seuls six prêts ont été décidés dans le cadre de cette procédure accélérée, pour un montant total de 2,45 millions d'euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK