Le gouvernement va demander au Parlement de débloquer 21 millions pour faire face au Brexit

Le gouvernement annonce des engagements massifs pour faire face au Brexit et à un "no deal". 718 personnes devraient être recrutées d’ici 2020 pour renforcer les services des douanes mais aussi des SPF affaires étrangères, économie, mobilité, intérieur ou encore de l’AFSCA.  Le budget pour cela est estimé à 21 millions d’euros.

Mais voilà, le gouvernement est en affaires courantes. Il ne peut pas engager un tel budget sans passer par le Parlement pour lui demander de déroger aux douzièmes provisoires (un budget provisoire et limité, renouvelé de mois en mois). "Nous comptons sur le parlement pour qu'il soit responsable. Je peux difficilement m'imaginer que le parlement n'en tienne pas compte", a indiqué le Premier ministre sortant Charles Michel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK