Le gouvernement flamand mécontente son parlement

RTBF
RTBF - © RTBF

Le président du parlement flamand, Jan Peumans (N-VA), a critiqué lundi le gouvernement pour le peu d'efforts qu'il fait selon lui pour informer les parlementaires à temps.

En ouvrant la nouvelle année parlementaire, Jan Peumans a également appelé les élus à se préparer à une "grande réforme de l'Etat".

Selon lui, le parlement ne peut remplir correctement sa mission de contrôle que si le gouvernement lui fournit les informations nécessaires.

Il a cité en exemple le dossier "Oosterweel", la liaison routière qui doit permettre de compléter le ring d'Anvers. Le gouvernement a pris mercredi une décision "mais n'a pas jugé utile d'informer immédiatement le parlement", a dénoncé Jan Peumans.

"Il est déplorable que les parlementaires doivent apprendre cela par la presse et doivent deviner ce qui a été vraiment décidé", a-t-il ajoute.

Crise au sein de l'Eglise

Le président du parlement a également appelé de ses voeux la tenue de débats plus approfondis, suggérant des discussions sur la "crise au sein de l'Eglise", le dossier Oosterweel et la réforme de l'enseignement secondaire.

Selon Jan Peumans, le parlement doit aussi se préparer à une "grande réforme de l'Etat". "Les entités fédérées disposeront à terme de bien davantage de compétences que le niveau fédéral. Cela exige aussi une adaptation du travail du parlement (flamand)", a-t-il dit.

Selon lui, le parlement doit également s'attendre à une "révision structurelle des mécanismes de la loi de financement".


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK