Le gouvernement finance 50 projets pour prévenir le burn-out dans l'entreprise

Le gouvernement finance 50 projets pour prévenir le burn-out dans l'entreprise
Le gouvernement finance 50 projets pour prévenir le burn-out dans l'entreprise - © Jonas Hamers - ImageGlobe

Le gouvernement fédéral financera 50 des 200 projets déposés pour prévenir le burn-out dans l'entreprise, a communiqué le ministre de l'Emploi Kris Peeters. L'initiative s'inscrit dans le cadre de l'accord interprofessionnel 2017-18. Chaque projet sera financé à concurrence de 8.000 euros.

La plupart des projets proviennent d'entreprises individuelles, dans les secteurs marchand et non-marchand et concernent tant les PME que les grandes entreprises.

Dans de nombreux cas, les employeurs veulent se faire accompagner par des experts pour mettre en place une approche du burn-out à la mesure de l'entreprise (répartition des tâches, organisation du travail, structures de travail...)

Détecter le stress dans un contexte spécifique

Une vingtaine de projets sont axés sur l'approche du burn-out au sein d'un secteur. A cet égard, il s'agit par exemple du développement d'outils d'(auto-)évaluation et de trajets de sensibilisation et de formation pour s'attaquer au stress ou pour le détecter dans un contexte spécifique (p.ex. hôpitaux, secteur métallurgique, etc.).

Les projets sont à présent évalués par les experts et les partenaires sociaux, et ceux-ci annonceront leur sélection pour le 15 novembre prochain. Les déposants des projets seront ensuite avisés. Les projets sélectionnés débuteront en janvier et auront une durée d'un an. Ils seront ensuite évalués en consultation avec les experts et les partenaires sociaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK