Le gouvernement belge décide d'expulser un diplomate russe

Le Conseil des ministres restreint (kern) a décidé de retirer l’accréditation d'un diplomate russe. Il a 14 jours pour quitter le territoire à partir du moment où la décision sera signifiée à l'ambassadeur russe en Belgique, Alexander Tokovinin. Ce qui devrait être fait dans les 48h. 

Une décision qui fait suite à l'empoisonnement d'un ancien espion à Londres : "Compte tenu de la gravité des événements de Salisbury et de la haute probabilité de l’implication de la Russie dans cette attaque, nous considérons que cette mesure est pleinement justifiée", explique le gouvernement Michel dans un communiqué.

Il rappelle que "la Belgique a très tôt condamné l’attaque et témoigné de sa solidarité à l’égard de la Grande-Bretagne appelant à une coordination au niveau européen pour la réponse à donner". Ce qu'il a fait en se coordonnant avec ses partenaires de l'Union européenne et de l'OTAN. 

Didier Reynders "C'est d'abord une mesure de solidarité avec la Grande-Bretagne"

Didier Reynders a justifié la décision du gouvernement fédéral d'expulser le diplomate russe basé en Belgique en la qualifiant de "mesure de solidarité" avec la Grande-Bretagne et les partenaires de la Belgique dans l'Union européenne et de l'OTAN.

"En ce qui concerne la Belgique, nous allons devoir exécuter les mesures prises au sein de l'OTAN, puisque nous avons le siège de l'OTAN sur notre territoire, nous y ajoutons cette expulsion. Mais comme je le répète depuis très longtemps, nous voulons aussi continuer un dialogue ouvert, direct, avec la Russie", a indiqué le ministre des Affaires étrangères.

Didier Reynders souhaite pouvoir "continuer à échanger avec la Russie, à la fois sur des sujets sur lesquels nous ne sommes pas d'accord, mais aussi sur d'autres où on peut progresser ensemble". Mais le vice-Premier ministre espère également "que la Russie collabore à l'enquête qui est ouverte concernant les événements de Salisbury". 

"La Russie va réagir"

Invité dans l'émission Soir Première, l'ambassadeur russe en Belgique, Alexander Tokovinin, a réagi en direct. "Nous ne pouvons que regretter cette décision", a-t-il déclaré. "Bien sûr que la Russie va réagir à cette démarche".

CQFD: la réaction de l'ambassadeur russe

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK