Pour le bureau du FDF, l'alliance avec le MR c'est fini

Olivier Maingain, président du FDF
Olivier Maingain, président du FDF - © Belga

Aucun représentant des FDF n'a participé ce lundi matin tant au bureau qu'au conseil du MR. Un bureau du MR qui approuve l'accord presque unanimement. Résultat, le bureau du FDF va proposer à son Conseil général de se séparer du MR.

Le bureau élargi et le conseil du MR ont manifesté lundi matin à l'unanimité moins une voix, le soutien à l'accord intervenu sur BHV et la réforme du Sénat et ont donné leur appui à Charles Michel pour continuer la négociation.
Le MR sera le "bouclier politique pour protéger les droits des francophones et le portefeuille des Wallons et des Bruxellois", a indiqué le président du MR Charles Michel dans une courte déclaration à l'issue de la réunion qui s'est déroulée en l'absence de représentants FDF. Dans un souci d'apaisement, signalait encore Olivier Maingain, le président du FDF, ce lundi matin.

Le Conseil général des FDF se prononcera

Cette approbation sans réserve constitue de facto une fin de non recevoir aux exigences posées par Olivier Maingain. Les FDF n'ont donc d'autre issue que de mettre leur menace à exécution et quitter le MR mais la décision finale sera prise par un Conseil général, l'organe souverain de la formation amarante, qui sera convoqué ce dimanche après-midi. Le bureau du FDF constate que les libéraux "tournent le dos aux engagements fondateurs du MR". "Game over", publiait d'ailleurs vers 12h40 un membre du bureau du FDF sur sa page Facebook. Un statut ensuite effacé. La diplomatie n'aurait-elle pas dit son dernier mot ?

RTBF avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK