Le CPAS d'Anvers lance la chasse aux "profiteurs" sur Facebook

Le CPAS d'Anvers lance la chasse les "profiteurs" sur Facebook
Le CPAS d'Anvers lance la chasse les "profiteurs" sur Facebook - © Tous droits réservés

Le CPAS d’Anvers investit les réseaux sociaux afin de déceler les abus et contrôler les profils Facebook et Twitter de toute personne qui bénéficie d’une allocation ou d’une autre forme de soutien financier. Les "profiteurs" se verront privés d’aide sociale.

Les profiteurs qui demandent un jour une allocation et le lendemain annoncent leur départ en voyage sont dans le collimateur des employés du CPAS. Le "screening" sera systématique, explique cet article de flandreinfo.be qui s'interroge sur ses répercussions sur le respect de la vie privée.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK