Cocktails Molotov à Laeken: un homme mis à la disposition du parquet

Le commissariat de Laeken cible de cocktails Molotov, 8 interpellations
4 images
Le commissariat de Laeken cible de cocktails Molotov, 8 interpellations - © pic.twitter.com/6Ms9LwFhiZ

Un homme âgé de 22 ans, soupçonné d'avoir jeté mardi soir des cocktails Molotov sur un commissariat de Laeken, a été mis à la disposition du parquet de Bruxelles. En tout, neuf personnes, dont sept mineurs et deux majeurs, ont été interpellées dans le cadre de cet incident, dont on ignore encore la cause, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles.

Selon une rumeur circulant sur Facebook, les échauffourées auraient éclaté à la suite de la publication de commentaires déplacés de policiers au sujet d'Abdelamine Benchick, le jeune homme qui a perdu une jambe la nuit du réveillon à l'issue d'une course-poursuite avec la police dans le cadre d'un vol de télévision. Selon le parquet, l'enquête ne permet pas d'établir à ce stade un lien entre les deux affaires.

Plusieurs dizaines de jeunes ont jeté vers 20h00 des cocktails Molotov et des pierres sur le commissariat de police de l'avenue Emile Bockstael. On ignore le nombre exact de participants. Selon des gens du voisinage, ils étaient une centaine mais ce nombre n'a pas été confirmé. Des images de vidéosurveillance des stations de métros et magasins des alentours sont en cours d'analyse afin de déterminer le nombre de participants.

Trois policiers se trouvaient à l'intérieur du commissariat au moment des faits. Ils ont demandé du renfort ainsi que l'intervention des pompiers. A leur arrivée, les jeunes ont pris la fuite. Il n'y a pas eu de blessé mais une entrée du bâtiment a été fortement endommagée.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK