Le cdH lâche le PS: le MR disposé à dialoguer sur l'avenir des entités fédérées, annonce Chastel

Le cdH lâche le PS: le MR disposé à dialoguer sur l'avenir des entités fédérées
Le cdH lâche le PS: le MR disposé à dialoguer sur l'avenir des entités fédérées - © BRUNO FAHY - BELGA

"Le redressement des entités fédérées est vital. Le MR répondra donc favorablement à un appel au dialogue politique sur l'avenir des entités fédérées", indique lundi le président des réformateurs Olivier Chastel dans un communiqué.

Bureau politique dans la soirée

Il répond ainsi à l'appel du président du cdH Benoît Lutgen à former des majorités sans le PS en Wallonie, à Bruxelles et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un bureau politique du MR se tenait dans la soirée.

L'annonce du président du cdH "confirme le constat posé par le MR. Depuis plusieurs mois, nous ne cessons de dénoncer l'inertie des gouvernements fédérés", ajoute le président du MR.

Selon lui, "en Wallonie, en Fédération Wallonie-Bruxelles et à Bruxelles, les ministres-présidents socialistes consacrent leurs forces à sauver leur parti. La gestion des entités fédérées passe totalement au second plan".

Les réactions des mandataires MR à l'entrée du bureau

Georges-Louis Bouchez: le MR avait mis en garde contre ce scénario

Le conseiller communal montois Georges-Louis Bouchez (MR) témoigne de sa surprise quant au timing de cet appel, mais pas sur les constats : son parti, dit-il avait mis en garde au Parlement de Wallonie sur les questions de gouvernance et l'urgence de réformes.

"Nous sommes ouverts à la discussion", confirme l'ancien député wallon libéral qui se montre donc très ouvert et affirme "avoir le devoir de réussir". "Peut-être que ce sera long et que ce sera compliqué, mais celui qui ferait un blocage ferait une faute politique majeure".

Georges-Louis Bouchez sur le plateau du JT

Georges-Louis Bouchez: éviter le blocage

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir