Le CD&V veut doubler le prix du paquet de cigarettes: est-ce efficace?

Le CD&V veut doubler le prix du paquet de cigarettes : est-ce efficace?
Le CD&V veut doubler le prix du paquet de cigarettes : est-ce efficace? - © Tous droits réservés

40 décès sont liés au tabac chaque jour en Belgique. Et un Belge sur quatre fume. Partant de ce constat, le CD&V propose un paquet de mesures anti-tabac.

La députée CD&V Els Van Hoof envisage d'augmenter le prix du paquet de cigarettes de 50% et de taxer de la même façon les cigarettes électroniques. Mais ce n'est pas tout : elle envisage aussi d'autres mesures. A savoir : l'interdiction de vente aux moins de 18 ans, l'interdiction de la publicité d'ici à 2019, l'instauration d'un paquet générique ou neutre, l'interdiction des saveurs, comme le menthol, qui sont très prisées par les jeunes consommateurs (les 15/24 ans), et enfin, l'interdiction de fumer dans une voiture où se trouvent des mineurs.

Qu'en pense le gouvernement fédéral? 

Cette proposition ne figure pas dans l'accord de gouvernement. Pour la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), mettre en avant l'âge des utilisateurs n'est pas une priorité. Elle affirme vouloir appliquer une directive européenne de 2014. Celle-ci impose déjà l'utilisation de photos et de textes dissuasifs sur les paquets de cigarettes ainsi que l'interdiction d'arômes.

Et à l'étranger? 

En Grande-Bretagne, le prix du paquet de cigarettes a très fort augmenté, pour atteindre le montant astronomique de 13 euros. Cela a permis de dissuader 30% des fumeurs. 

En ce qui concerne les mineurs, la majorité des pays européens interdisent la vente de tabac aux mineurs (23 des 28 pays de l'Union européenne). En Belgique, l'âge limite est de 16 ans.

Selon des études internationales, il est prouvé que lorsque le prix du tabac augmente de 10%, le nombre de fumeurs baisse de 4%.

Des propositions antérieures

Ce n'est pas la première fois qu'un parti politique veut mettre un coup d'accélérateur dans ce dossier du tabac et changer les règles. En mars 2015, le cdH, par la voix de Catherine Fonck, déposait déjà une proposition de loi pour instaurer le paquet de cigarettes neutre. Le CD&V avait alors rejeté le texte.

  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK