Le bourgmestre de Lennik ne s'est jamais senti Belge

RTBF
RTBF - © RTBF

Willy De Waele, le bourgmestre de Lennik qui a retiré le drapeau belge de la maison communale au profit du drapeau flamand, affirme, dans un entretien accordé au journal "Le Soir", ne s'être "jamais senti Belge".

"C'est quoi ce sentiment belge? Parlez-moi belge ...Où est la langue belge? La langue, par définition trait d'union entre les peuples, il n'y en a pas en Belgique. La Belgique a vécu parce que la francophonie ne veut pas apprendre notre langue et ne veut pas respecter notre langue", explique le bourgmestre. Willy De Waele explique avoir décroché le drapeau belge de la façade de la maison communale "parce qu'après 50 ans de manipulations constitutionnelles, ce pays est devenu ingouvernable". Il prône le confédéralisme comme solution. Il assure hisser à nouveau le drapeau tricolore "quand le néerlandais et le territoire flamand, avec Hal-Vilvorde scindé de Bruxelles, seront à nouveau respectés en Belgique". Le maïeur flamand réclame, enfin, la fin des faccilités linguistiques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK